pas vu, pas lu

Le marque-page des nouveaux talents ! Inscription / Connexion
"Toute littérature est assaut contre la frontière." Franz Kafka
Harley
23
Commentaires
0
Livres ajouter

A propos

Homme, région de Nice, amoureux de la nature et des ballades en moto. Le livre, un compagnon de route.

Livres Il y a 0 livres
Commentaires Il y a 23 commentaires
Notes Commentaires
9/10
Super extrait, j'adore le début
8/10
Très beau texte ! C'est beau un taureau en liberté. C'est con une corrida avec tous ces cinglés qui s'excitent à l'idée d'une mise à mort. De la violence gratuite et totalement inutile, voilà ce que j'en pense. Bon, je vais revenir sur le texte. Les mots sont aussi forts que la colonne vertébrale d'un taureau adulte.
7/10
Bien écrit. L'univers de ce garçon ne va peut-être pas s'ouvrir avec la liberté mais se refermer sur une impasse. Un bon début !
7/10
Je garde moi aussi d'excellents souvenirs de mon père. J'apprécie cet extrait. Il parle vrai et authentique. S'extraire de la société n'est pas une petite idée mais une sinécure. Quand on peut le faire, c'est super. La nature me donne une impression de liberté....comme les livres.
6/10
Un extrait, svp !
7/10
Ca chauffe et ça va chauffer encore. Le vocabulaire est singulier. Mais, il en faudrait un peu plus long pour se faire une idée plus juste surtout que toute cette histoire a l'air rudement bien ficelée.
7/10
De nombreuses interrogations soulèvent l'intérêt à trouver dans les pages suivantes les réponses à ce qui semble être une scène pour le moins morbide. La couverture nous glace également l'esprit. La tension entre les deux protagonistes est palpable. Bon début !
7/10
Enormément de sincérité, de simplicité et de bon sens se dégage de cet extrait. Il fait bon vivre proche de la nature et de tout ce qu'elle offre pour qui c'est le voir. Pourtant, les choses changent, le Monde change, les gens changent et notre héros s'interroge et du coup nous interroge aussi sur ces changements, sur les plaisirs simples, le virtuel, notre consommation, notre rapport à l'autre, ce que nous gagnons et ce que nous perdons dans cette évolution. Très intéressant et toucha...
8/10
Le shérif et le bayou suffisent à vous transporter ailleurs et Dieu sait combien les bayous doivent accumuler de mystères non élucidés. L'enquête promet et le shérif va forcément se heurter à quelques bourrins dont l'Amérique regorge. Le garagiste est posé comme le premier jalon d'une plongée dans le terroir comme le coté mécanique de son approche primaire des évènements. Belle couverture et début plausible !
8/10
Il y a beaucoup d'éléments dans cet extrait. La personnalité sulfureuse de Matthieu est bien posée tout comme celle de son avocate. Seulement voilà, la couverture de ce livre annonce autre chose de plus violent que les envolées sexuelles de Matthieu. L'auteure ne serait-elle pas dans le désir de nous balader un peu ? La question se pose franchement. Le rythme et le phrasé sont impeccable. Bravo !
9/10
Excellent ! L'atmosphère est posée dès la première phrase. Ce petit bonhomme transpire de sincérité et de courage. Pourtant, on ressent assez vite toute son émotion. Le directeur est à l'image de son professeur, dans le dogme " C'est moi le patron et on ne discute pas". L'autorité, lorsqu'elle génère de la violence, n'est pas autre chose que de la dictature. La vérité portée par le gamin reste bien plus vive que l'aplomb académique de façade du directeur. J'espère que la maman va se me...
9/10
Comme toute cette histoire s'installe vite. Dialogues et descriptions nous plongent immédiatement dans l'action et dans le monde des voyous.
8/10
J'aime ça !
7/10
Le rêve, la vie, la sagesse, les révélations et une envie encore présente. Sympa ce texte, la couverture aussi.
8/10
Super pour les mômes !
7/10
Pas mal du tout ! Un rien nostalgique et une envie de partager avec la relève, pas mal amorcé !
8/10
Un certain regard sur les différences et l'absence de singularité de l'éducation nationale sur le traitement des gamins en difficulté. Le mépris du protal est bien amené et sert la position du témoin impuissant.
7/10
Superbe affiche de couverture ! Extraits trop courts pour juger !
7/10
De la fraicheur et de l'innocence !
8/10
Ca devrait plaire aux ados et aux plus jeunes.
7/10
Le style respecte bien le genre. La lecture est facile et draine assez facilement des images de la scène qui se déroule. La couverture est évocatrice. Agréable temps de lecture mais texte à mon gout, un peu court.
9/10
J'ai envie de dire avant tout bravo pour cet exercice de courage. Ecrire sur ses plaies, surtout de cet ordre. Je tire mon chapeau à Sophie Lesueur et Nelly Topscher. Courageux et bien écrit. J'adore la couverture. Elle livre à elle seule, une image douce mais forte.
9/10
Bravo pour la couverture ! Les noms et prénoms à eux seuls sont une invitation à changer de galaxie. Cette colonne de fumée et ses effets dévastateurs, quelle ingéniosité. Il n'est pas étonnant que le 1er tome est reçu le prix de l'imaginaire. Toutes mes félicitations à l'auteure.
Nous contacter !
www.pasvupaslu.com Le marque-page des nouveaux talents !