pas vu, pas lu

Le marque-page des nouveaux talents ! Inscription / Connexion
"Toute littérature est assaut contre la frontière." Franz Kafka
Libellule
18
Commentaires
0
Livres ajouter

A propos

Voilà, je suis inscrite. Je vais réfléchir un peu à ce que je vais vous dévoiler sur moi et je reviens. Bon dimanche à celles et ceux qui regarderons mon profil.

Livres Il y a 0 livres
Commentaires Il y a 18 commentaires
Notes Commentaires
8/10
Mais que se passe-t'il dans cette église ? Il y a du mystère, de vives émotions et un curé dépassé par les événements. Après la lecture de cette page, on veut bien naturellement savoir qui était ce gamin répondant au prénom d'Achille.
8/10
Troublant ! Cette mise en scène est troublante et noire parce qu'il flotte un air de suicide, de mal-être. C'est très bien écrit.
9/10
C'est le tire, dans la page roman qui m'a attirée. C'est un très beau titre, tellement évocateur. Le sous-titre ne l'est pas moins et les premiers mots ne sont pas surprenants mais prenants. Ils nous glissent délicatement dans ce deuil douloureux, à l'abri du regard des autres qui, même quand il est bienveillant, fait mal parce qu'il évoque le drame de la perte dont tout le monde est le témoin. Très bien écrit.
8/10
Renaissance est un titre fort en promesses. Erika a été la victime d'un viol avec tout ce que cela peut générer de fébrilité devant une vie à poursuivre. Il n'y a que l'amour, un amour fort pour réparer parce qu'il n'est pas possible d'oublier. Est-ce là le chemin de la reconstruction ?
8/10
Encore un titre fabuleux. Le docteur dévoile avec deux vidéos le drame dans lequel est plongé Julien Dormont et nous fait plonger dans son subconscient. Son épouse est en larmes et il y a de quoi. Une histoire et une trame déjà bien ficelée et un fil conducteur recherché par le médecin et madame Dormont. J'ai très envie de savoir ce qui a provoqué ce trouble mental.
8/10
Une course contre la mort fortement bien engagée. C'est facile à lire et prenant. Le visuel de couverture est glauque à souhait. Il nous fait poser un premier regard sur le lieu des premiers pas des personnages.
8/10
Bravo pour cette présentation qui en dit long sur une belle aventure musicale et familiale !
8/10
C'est simple et apaisant ! L'abattage d'un arbre est toujours un évènement terrible à regarder. Les animaux doivent nous prendre pour des fous.
8/10
Très belle couverture ! Le sujet est délicat, exclusivement féminin et ne peut que porter des expériences vécues. Exutoire ou mémoire indélébile, c'est traité avec pudeur.
8/10
Belle ode à l'amour et à la nature !
9/10
Le la de l'absence résonne dans presque toutes les lignes. La poésie est d'une douceur intense.
9/10
Le mot Tam-Tam annonce à lui seul le jeu et la joute verbale. Les deux servent de prétexte à la peinture des hommes et de la vie. C'est bien imaginé.
9/10
Une belle plongée dans le sentiment d'impuissance et tout ce qu'il peut induire de remords. L'émotionnel est présent presque instantanément. C'est un très beau texte.
8/10
Bravo pour ces belles poésies !
8/10
Belle musicalité en accord avec les émotions. Le détachement est comme un funambule sur un fil, tantôt fort, tantôt plus discret.
8/10
Du théâtre, génial ! Tony parait bien droit dans ses bottes et la tête pleine d'idées arrêtées. La soirée promet d'être chaude.
8/10
Une grande épopée se met en marche avec tous les personnages du genre. Le titre de la trilogie est évocateur. On plonge aisément la tête dans des images de grandes plaines dans lesquelles des mouvements de masse s'opèrent pour le meilleur mais en passant par le pire.
9/10
Ce gamin donne la chair de poule. Son monologue caché en dit long sur ses émotions et toute la justice qu'il remet entre les mains de sa maman. Je souhaite vraiment connaitre la fin.
Nous contacter !
www.pasvupaslu.com Le marque-page des nouveaux talents !