pas vu, pas lu

Le marque-page des nouveaux talents ! Inscription / Connexion
"Toute littérature est assaut contre la frontière." Franz Kafka
e Nouvelle pour le Concours
Vous êtes l'auteur d'un e Nouvelle pour le Concours, vous souhaitez donner de la visibilité à votre oeuvre, rendez-vous à la page
inscription et remplissez le formulaire.

LE PACTE

Extrait : Quelqu’un lui avait parlé, il en était sûr. Mais, qui pouvait bien le réveiller en pleine nuit ?  Éric entrouvrit une paupière et fut surpris par une luminosité à laquelle il n’était pas habitué : une ambiance chaude et tamisée, bien loin des néons criards de sa chambre d’hôpital. Il sentit une présence au pied de son lit médicalisé et distingua une forme humaine assise sur un fauteuil en cuir capitonné, sorti d’on ne sait où. L’homme portait un costume gris sur un col roulé noir, le visage émacié a ...

Voir l'intégralité de l'extrait

Un vice vertueux

Extrait : Un vice vertueux Georges S. est un grand écrivain. Rien à voir sa taille. Il s’agit de son talent. Il en est à son vingt-cinquième romans et tous ont reçu un réel succès. Dès la sortie de son premier, sa maison d’édition lui a suggéré de signer un contrat ad vitam aeternam et tous les ans, il fournit une fiction, un récit, des nouvelles, peu importe le genre, tout, pourvu que l’histoire soit signée de sa plume. Il rédige, corrige, relit puis, au bout d’un an, réglé et ponctuel comme un minuteur, il expédie son manuscrit, invariablement bien accueil ...

Voir l'intégralité de l'extrait

Ensemble jusqu'au bout

Extrait : Ensemble jusqu’au bout   En ce tout début d’après-midi, le jeune homme se gara devant la grande maison où il allait rejoindre son meilleur ami. Il sourit vraiment heureux en toquant et en rentrant dans la bâtisse comme il l’avait toujours fait depuis son enfance. Il y faisait nettement plus frais que dehors où la canicule régnait en ce mois de juillet ardennais. Il embrassa les personnes présentes et se dirigea dans la chambre du fond. Il y trouva son ami assis sur le lit, bien pensif et le regard fixé sur son costume anthracite. — Hey pour un futur marié tu es bien triste, mon gars&thins ...

Voir l'intégralité de l'extrait

L'âge de raison

Extrait :         La révélation claqua dans l'air comme le fouet du bourreau s'abat sur le dos meurtri du condamné. Les mots de sa mère la giflèrent, au point d'endolorir ses deux joues pourtant intouchées. Plus rien d'autre n'exista autour d'elle. Tout ce qui l'entourait s'effaça soudainement et elle crut tomber dans un puits sans fond plongé dans les ténèbres les plus impénétrables. Les autres individus devinrent des spectres inquiétants alors qu'ils fondirent sur elle pour tenter de la consoler. Elle les esquiva avec l'adresse des gens de son â ...

Voir l'intégralité de l'extrait

LE SECRET

Extrait : Assis de manière inconfortable sur un vieux siège Louis XV, Nicolas Charlier patientait depuis vingt bonnes minutes et se perdait à observer les moindres mouvements de ce couloir immense où il ne se passait absolument rien. Il était animé par un mélange d’excitation, d’impatience et d’une sacrée dose de curiosité. Il fut surpris alors d’entendre quelques pas qui résonnaient dans l’antique couloir, il leva le visage en direction d’une forme qui approchait. Il se passait enfin quelque chose. Une jeune femme, aux cheveux noirs coupés carrés, rigide comme un piquet, pa ...

Voir l'intégralité de l'extrait

Évasion nocturne

Extrait : Évasion nocturne Les secondes s’égrènent lentement. Les jours se succèdent inlassablement. Je perds le fil du temps, je suis là depuis de si longues années… J’ai retrouvé ma jumelle. Nous avions été séparées, nous voici de nouveau réunies. Nous n’avons pas changé. Je me tourne vers la gauche, elle se dresse face à moi. Soufflant dans mon dos, une brise légère soulève doucement les plis de ma robe blanche, et mon étole vaporeuse ondule délicatement. La fine étoffe, d’un bleu azur, se confond avec le ciel, où, da ...

Voir l'intégralité de l'extrait

Nous contacter !
www.pasvupaslu.com Le marque-page des nouveaux talents !